Comment différencier les FAITS - OPINIONS et SENTIMENTS ... pour faire toute la différence ?

 

 

Tout au long de la journée, nous sommes en interaction les uns avec les autres, que ce soit dans notre sphère familiale, professionnelle ou amicale. De ce fait, nous émettons et recevons des messages de tout ordre, composés d’un ensemble de FAITS, d'OPINIONS et de SENTIMENTS.

 

Saviez-vous que 80% des échanges entre nous sont constitués d’opinions ? Lorsque j’ai lu cette phrase (qui est un fait démontré par de nombreuses expériences), cela m’a fait tilt !!! Comment pouvons-nous espérer entrer dans des relations dites « efficaces » si 80% de ce que l’on dit ou que l’on entend sont en fait des « jugements » ?

 

Il n’est alors pas étonnant que nous ayons parfois tant de mal à communiquer les uns avec les autres, car vous en conviendrez, il est difficile de se mettre d’accord sur des "opinions". 

Pour que la communication soit efficace, il est très important de savoir si l’autre exprime : un fait, une opinion ou un sentiment. (et par la même occasion avoir conscience de ce que l'on exprime soi même !)

 

 

 

C’est la méconnaissance de ces 3 termes ou la confusion de leur compréhension qui entraine bien souvent conflits et disputes et peut conduire à des situations qui semblent insolvables et où plus personne ne se comprend. Dans un monde idéal, toute discussion devrait avoir pour point de départ l’identification d’un fait, chacun pourrait ensuite exposer ses opinions ou ses sentiments.

 

Je vous invite à revenir sur les fondamentaux … allons voir ce que notre ami Larousse nous enseigne sur ces 3 mots :

 

 

Un fait : c’est ce qui existe, la réalité ou ce qui est démontré. C’est un acte, un événement, qui n'est pas discutable.

 

Prenons un exemple de circonstances qui parlera à tout le monde.

 

Aujourd’hui il fait 30 degrés.

 

 

 

 

 

Une opinion : c’est un jugement, un avis portant sur un sujet, sur des personnes, des objets, des situations.

Cela peut aussi être une croyance ou une conviction. Il peut exister autant d’opinons différentes sur un même sujet qu’il y a de personnes présentes !

 

Exemple : il fait chaud, 

                il fait trop chaud

 

 

 

 

Dans la mesure où une opinion est personnelle, Il en résulte que les opinions sont toujours discutables.
Il est légitime et sain d’avoir des opinions, mais pour éviter d’exprimer des opinions discutables, il est utile de présenter d'abord des faits précis (qui, quoi, où, quand, combien…).

 

 

 

 

Un sentiment : Le terme sentiment trouve sa racine dans le verbe " sentir ". C’est une connaissance plus ou moins claire, donnée d'une manière immédiate, c’est une sensation, une impression liée à nos émotions. Les sentiments (l'amour, la haine, la colère, la joie la tristesse ..) sont l’expression de ce que l’on ressent au plus profond de soi même. 

 

Exemple : L'été, ça me rend heureuse.

 

Dans toute communication, il est bénéfique de dire ce que l’on ressent. En effet, lorsque l’on exprime les sentiments que l’on éprouve, il se crée un climat de confiance avec l’interlocuteur, sous réserve d'exprimer correctement ce sentiment, en partant toujours du JE.  (je me sens..., j'ai l'impression que..., cela me plait, je suis contrariée par ce que tu m'as dit...).

 

 

 

Vous l'aurez compris,  les nuances sont parfois subtiles pour parvenir à différencier un fait d’une opinion ou d’un sentiment et lorsque nous communiquons nous n’avons pas le temps de penser à tout cela, nous sommes des êtres d'habitudes souvenez-vous, et nos réflexes premiers sont à 80% de nous exprimer en termes d'opinions !!! 

Pire encore, parfois nous confondons et nous ne savons plus distinguer nos opinions de nos sentiments d’un fait. (exemple typique qui devrait parler à tout le monde : Tu es énervant ! (Opinion) / Je suis énervée par ce que tu dis (Sentiment).

 

 

 

En résumé, voici la liste des choses à faire pour améliorer l’efficacité de sa communication : 
- Retenir l’expression trop rapide d’opinions
- S’attacher à présenter des faits.
- Exprimer le sentiment éprouvé (en partant du Je)

 

 

J’espère que vous y voyez un peu plus clair et êtes désormais en mesure de distinguer dans votre communication et dans celle des autres ce qui est de l’ordre du factuel ou des croyances ou de l’affecte ... aller on vérifie ? 

 

 

 

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article.

En espérant que vous y aurez trouvé des informations ou des pistes de réflexion qui viendront nourrir votre Développement Personnel & Professionnel.

N'hésitez pas à commenter et à partager cet article.

 

Coachement vôtre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

POST A L'AFFICHE

Comment différencier les FAITS - OPINIONS et SENTIMENTS ... pour faire toute la différence ?

July 2, 2018

1/9
Please reload

POSTS RECENTS
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic